BRAUX

Um BRAUX
  • La présence humaine est attestée dès l'époque romaine avec la découverte de vestige de la station gallo-romaine de Villa-Brah, de médailles romaines en 1832 près de la tour de l'ancien château mais aussi avec la présence de la voie romaine Langres Chalons en champagne. Les deux hameaux de la commune s'appelaient Braux-le-Grand (puis Braux sous Pars et Braux le Comte) et Braux St Père. Leur nom vient de la Brau, ruisseau aujourd'hui appelé le Ravet.. En 845, le village appartenait à l'abbaye de Montier en Der. Au XIIème siècle il y avait une grange cistercienne qui dépendait de l'abbaye de Boulancourt ainsi qu'un hôpital fondé par Regnaud de bar sire de Pierrepont. Le château seigneurial fut détruit en 1653 pendant la Fronde par les troupes du Roy. Aujourd'hui la spécialité de Braux est la mousse de Rhubarbe et le surnom de ses habitants est les gourlus. L'Eglise de Braux date du 16ème siècle. On peut y voir: - une Vierge à l'Enfant - et une Vierge de Pitié du 16ème siècle - un reliquaire de Saint Laurent du 15ème siècle. Population : 136 habitants (Source INSEE-PSDC 1999) Superficie : 564 hectares Altitude : 108 mètres
Einen Kommentar abgeben

Schreiben Sie Ihre Kommentare über Braux :

  • Schrecklich
  • Schlecht
  • Durchschnittlich
  • Gut
  • Ausgezeichnet
Es gibt noch keine Kommentare zu Braux, schreibe die erste zu verlassen !